Luzzu the aromatic fine food

Parce que le sport et la nutrition vont de pair, aujourd’hui nous vous parlons de Luzzu que nous avons délicieusement rencontré lors de l’événement Boom! : un univers gourmand dédié à la cuisine faite maison et aux herbes aromatiques.

Luzzu restaurant healthy

Inspiré de la gastronomie dans un format nomade et authentique, Luzzu est la recette bien-être parfaite.

Ces dernières sont élaborées autour des herbes et aromates et propose ainsi une cuisine fine, originale et équilibrée.

Avec une sélection de produits et d’aromates respectant le producteur et les saisons, Luzzu est dédié au bien-manger… et à la gourmandise bien sûr !

Luzzu_Ad_012

Préparez vos papilles, Luzzu offre une eau aromatisée aux herbes (Morning, Detox, Relax etc…) aux sportifs TrainMe venant déjeuner dans l’un des restaurant à Levallois ou Paris 8 avec le code « Luzzusport ».

Découvrez dès à présent les restaurants Luzzu : www.luzzu.fr

BO3Q0153

Infographie tennis Paris

LE TENNIS À PARIS EN QUELQUES CHIFFRES

La mythique terre battue de Rolland Garros, l’ambiance électrique de l’Open Paris-Bercy ou le style inimitable du francilien Gaël Monfils ne sont finalement que les résultats concrets d’une relation unique : Paris aime le tennis, et ses habitants le montrent.

Les statistiques de la Ligue de Paris de Tennis, diffusées chaque années sur le site officiel, permettent de cerner plus précisément la popularité du Tennis dans la Capitale. Nous avons donc sélectionné et compilé pour vous les infos qui nous ont semblé les plus pertinentes.

Et si jamais vous souhaitez, vous aussi, vous mettre au tennis ou perfectionner votre coup droit, venez découvrir nos Coachs de tennis sur TrainMe !

Infographie tennis Paris

Boom! présente le Responsive Defense

Responsive Defense

Nous avons testé pour vous Boom! l’événement de Responsive Defense !

Vendredi, Philippe, un de nos coachs de Self Defense et son associé Gilles, organisaient le premier événement alliant Responsive Defense et Action Gym en plein cœur de paris.

Bienvenue !

Dès notre arrivée au QG, situé rue de la fontaine au roi dans le 11ème arrondissement, nous avons découvert un lieu exceptionnel et atypique de 475m2 plus souvent utilisé pour des showrooms parisiens, des prises de vue ou encore des défilés.

Accueilli par Philippe nous avons fait la connaissance de l’équipe Boom! : jeune, dynamique et accueillante !

2H pour découvrir le Responsive Defense

19H, en tenu, nous voilà portés par les platines du DJ pour une séance d’action gym. Au programme cardio, renforcement et quelques gouttes de transpiration.

16472996_580349188827086_8434817056932571835_n
Après l’effort, les mises en situation !

Très rapidement, après avoir été briéfé par les encadrants, nous nous sommes retrouvés plongés dans des scènes de la vie réelle : raquette, agression à main armé, témoin d’une scène de violence, etc

« C’est incroyable de découvrir notre réaction lorsque nous y sommes confrontés. Nous avons tous déjà imaginé ce scénario et pensons savoir comment réagir mais quand cela nous surprend tout devient confus … »

Ces mises en situation accompagnées de théorie, de démonstrations et de debriefs pertinents nous permettent d’apprendre à bien réagir face à un tel événement, prendre les bonnes décisions au bon moment, utiliser les bons gestes et apprendre à gérer son stress.

Debrief et partage d’expériences

Après une séance de 2h nous avons pu nous restaurer avec quelques collations proposées par Luzzu. C’était également l’occasion de partager son ressenti et son expérience avec chacune des personnes présentes lors de cette première édition !

En bref, Boom c’est un mélange innovant de sport, de techniques de Self Défense et de pratique, le tout baigné dans un cadre unique et une ambiance chaleureuse où se mêlent débutants, amateurs, et confirmés de tout age.

Découvrez Boom!

Running en hiver, les bonnes pratiques

Running en hiver

L’hiver est bien là ! Ce week-end les flocons ont envahi une bonne partie de la région île-de-France et Rhône Alpes et les températures ont nettement chuté. Néanmoins le Running n’hiberne pas, vous n’avez aucune excuse ! Il est tout de même nécessaire d’adapter votre séance de Running en hiver avec quelques bonnes pratiques.

S’échauffer en hiver

Adaptez vos échauffements de Running en hiver !

Sport hiver

Prenez votre temps

De manière générale il est conseillé d’augmenter la durée moyenne de votre échauffement de 15 minutes. Cela vous permettra malgré les températures hivernales, d’atteindre une température corporelle idéale.

Ne soyez pas trop brusque

Préférez un échauffement progressif afin d’habituer votre corps à l’effort et ainsi éviter tout risque de blessure. Ce type d’échauffement vous assurera également une meilleure récupération.

Préparez vos articulations

N’hésitez pas à consacrer beaucoup de temps sur chaque articulation en réalisant des rotations. Commencez par un rythme lent tout en variant l’amplitude de ces dernières.

Activez-vous

Réalisez des gammes ainsi que de petites accélérations afin de stimuler votre afflux sanguin.

Équipement, comment s’habiller pour une séance de Running en hiver ?

Ni trop chaud ni trop léger. En hiver adoptez le juste milieu et préférez des matières qui respirent tout en conservant la chaleur.

L’équipement idéal se compose d’une première couche respirante et d’une seconde hermétique afin de respecter l’équilibre ci-dessus.

Vous êtes prêt pour votre Running hivernal !

Vous manquez encore de motivation ? Ne vous laissez pas abattre, Faites appel à un coach de running !

Coach sportif running

éliminer les excès des fêtes facilement avec TrainMe

Nous sommes en plaine période de fêtes, alors chez TrainMe on a pris les devant et nous sommes partis à la glaner quelques conseils auprès de David, notre coach spécialisé en remise en forme, pour vous aider à éliminer les excès des fêtes de fin d’année simplement et rapidement.

Personne ne peut y échapper, à partir de ce weekend les fêtes de fin d’années débutent. Des repas entre amis avant d’aller réveillonner avec la famille. Et quand c’est mamie qui s’y colle (ou belle maman), gare à celui qui refuse de se resservir ! Parce que c’est bien connu, mamie est tellement généreuse qu’elle a du mal maitriser les quantités ! Et la semaine suivante, rebelote avec nouvel an. Apéros, restaurants et alcool sont généralement de la partie.

Bref vous connaissez la chanson, les repas copieux et successifs du mois de décembre, accompagnés de quelques verres bien mérités entrainent forcément quelques excès caloriques qu’on cherche tous à éliminer.

éliminer les excès des fêtes
David, coach remise en forme chez TrainMe

Salut David, merci d’avoir accepté notre interview !

  • Peux-tu te présenter rapidement et nous en dire un peu plus sur ton parcours (sportif et en tant que coach) ?

Oui, je m’appel David, je suis coach sportif depuis 3 ans. Depuis l’enfance j’ai pratiqué de nombreux sports.

Je suis un touche à tout, j’ai fait du tennis à haut niveau durant 10ans, du judo, du basket, du foot, de la boxe. J’adore pratiquer et découvrir de nouveaux sports et disciplines.

En tant que coach, j’ai travaillé dans des salles parisiennes, donnant notamment des cours collectifs, je suis formé sur différents concepts Les Mills ainsi que le TRX.

Dorénavant je me consacre au coaching individualisé à domicile ou en salle travaillant en partenariat avec une salle de remise en forme basé à Courbevoie.

  • Quel est ton secret pour être toujours au top de ta forme, même pendant les fêtes ?

Je n’ai pas vraiment de secret. Je continue de m’entrainer pendant les fêtes comme tous au long de l’année ce qui me permet de garder la forme et d’éliminer les petits excès des fêtes.

  • Pour les personnes qui ne peuvent pas pratiquer une activité sportive tous les jours, quels conseils simples à mettre en œuvre peux-tu leur donner pour éliminer les excès des fêtes rapidement ?

Pas besoin de pratiquer une activité tous les jours, je leurs conseillerais de faire un entrainement type circuit training efficace pour éliminer les excès des fêtes.

30 minutes suffisent. Pas besoin non plus de matériel particulier. Posséder du matériel peut faciliter la pratique de certains exercices (à condition de savoir s’en servir correctement) mais pour le maintien de la forme des exercices au poids de corps (toujours correctement exécutés) suffisent et sont tout aussi efficaces la majorité du temps. Une série d’exercices au poids de corps peut donc être une alternative idéale à la pratique en salle, pendant les fêtes où l’on n’a pas forcément l’envie, le temps ou la possibilité de se rendre à la salle.

  • Quel est, selon toi, la méthode la plus efficace pour éliminer les excès des fêtes de fin d’année simplement et rapidement?

Le HIIT (Higt Intensity Interval Training) est une méthode reconnue et qui a fait ses preuves.

Elle consiste à allier des périodes d’effort à haute intensité avec des courtes périodes de repos (fractionné). La durée totale de la séance ne dépasse pas 30 minutes, c’est donc une méthode idéale lorsqu’on souhaite éliminer rapidement sans avoir beaucoup de temps à accorder à la pratique sportive. Le HIIT permet permet une perte de poids et une amélioration du cardio sans pour autant faire perdre de masse musculaire au pratiquant.

Attention toutefois, en raison de la forte intensité que dégage cette méthode, le HIIT n’est pas recommandé aux personnes souffrants de problèmes cardiaques.

  • Pour les personnes qui aimeraient cuisiner en se faisant plaisir mais sainement, y’a t-il des aliments / recettes à privilégier / éviter ?

Oui, je recommanderai de privilégier les légumes frais qui provoqueront un sentiment de satiété, les viandes blanches type poulet ou dinde ainsi que les glucides complets (pains complets riz complets …). Bien cuisinés, ces produits peuvent devenir de véritables repas de fête sans trop d’inconvénients.

  • As-tu d’autres conseils à donner ou quelque chose à ajouter ?

Non simplement vous souhaitez de bonnes fêtes de fin d’année.

Et si vous souhaitez bénéficier de conseils plus approfondis ou simplement profiter de l’expérience de David pour des séances de remise en forme après les fêtes, voici son profil TrainMe 😉

Sport en hiver, pourquoi faut-il persister ?

L’hiver est certainement la période durant laquelle on pratique le moins de sport. Nous sommes effectivement nombreux à préférer rester bien au chaud dans le canapé, plutôt que d’aller braver le froid et la nuit pour aller faire du sport en hiver. Or, c’est certainement à cette période que le sport devrait devenir notre meilleur ami !

sport en hiver

Quatre raisons de faire du sport l’hiver

Le sport en hiver aide à lutter contre les virus

C’est assez simple, plus vous restez enfermé, plus vous déshabituez votre corps au froid. Du coup à la moindre baisse de température significative, vous tombez malade. L’idée est donc de vous habituer aux faibles températures en pratiquant un sport en extérieur (évitez tout de même les températures négatives si vous ne vivez pas en montagne). En vous couvrant bien vous serez certainement surpris  de voir à quel point il est agréable de faire du sport sous le soleil, même par temps froid ! Et en plus de ça, le sport renforce les défenses immunitaires, donc adieu les rhumes tous les quinze jours !

Le sport en hiver réduit considérablement les troubles du sommeil

Tout le monde le sait, le sport ça fatigue. Mais contrairement à une soirée un peu trop arrosée, il provoque une fatigue saine qui vous permettra de mieux dormir et de profiter d’un sommeil réparateur. Idéal donc pour lutter contre les longues soirées d’hiver !

Le sport en hiver aide à combattre la déprime saisonnière

Hiver rime avec froid, journée courtes et nuits longues. Combiné au manque de sommeil et de soleil, cette période est plus favorable aux coups de blues. La pratique d’un sport permet au corps de libérer des endorphines après chaque séance. Aussi appelées hormones du bonheur, elle vous permettront sans aucun doute de chasser tous ces petits moments de déprime de votre quotidien ! En plus de cela il constitue un antistress naturel ! Que du bonheur…

Le sport en hiver permet de garder la ligne

L’hiver c’est aussi la période des plats riches en graisse, et on le comprend ! Nous non plus on ne sait pas dire non à une bonne tartiflette quand il fait froid ! C’est aussi la période des fêtes, et gare à celui qui refuse la double ration de mamie ! Pour compenser les petits excès du mois de décembre, une seule solution : le sport ! C’est non seulement bénéfique pour le corps mais en plus de ça, vous ne culpabiliserez plus après vous être fait un petit plaisir gastronomique.

Vous êtes convaincu ? Alors il ne reste plus qu’à vous motiver, et pour vous y aider voici quelques conseils !

Cinq conseils pour vous motiver

Pratiquez à plusieurs

Il est toujours plus facile de se motiver à deux que seul. Si un jour vous êtes moins motivé, vos amis vous motiveront et inversement. Et c’est toujours plus agréable de pratiquer en groupe.

Essayez de définir un planning régulier

Le fait de faire sa séance de sport toujours le même jour, à la même heure permet de créer une habitude pour votre corps. Et quand on fait les choses par habitude on a moins besoin de se motiver ou de se forcer… CQFD.

Choisissez une activité proche de chez vous (ou de votre lieu de travail)

La proximité est un élément déterminant de la motivation. Personne n’aime passer 2h dans les transports ou dans la circulation, alors si vous devez le faire à chaque fois que vous allez faire du sport, vous vous démotiverez vite. Privilégiez donc une activité simple et proche de chez vous !

Variez les plaisirs

N’hésitez pas à tester différentes activités pour éviter la lassitude. Pourquoi ne pas organiser un foot entre amis un jour et une séance de Pilates chez vous le lendemain ? Un running entre amis un jour, un cours de self défense le lendemain ?… Varier les sports vous aidera à rester motivé et à vous faire plaisir !

Demandez les services d’un coach sportif !

C’est de loin le moyen le plus efficace pour rester motivé. Le coach est capable de s’adapter à vos envies et son rôle est de vous permettre d’atteindre vos objectifs, voir même de les dépasser. Ceci passe donc par la motivation ! Chez TrainMe vous avez le choix entre plus de 300 coachs, dans 10 activités différentes alors profitez-en 😉

Bonus

Pour finir sur un dernier conseil, sachez qu’à peu près toutes les activités sportives sont compatibles avec l’hiver. L’essentiel est de s’équiper en conséquences si vous pratiquez en extérieur. Pensez à bien vous couvrir et à vous hydrater régulièrement. La soif se ressent moins en hiver qu’en été, mais la déshydratation existe quand même. Par ailleurs pour les pratiques en extérieur, faites attention aux terrains accidentés ou endurcis par le froid, qui peuvent être la cause de blessures largement évitables…

Voilà, maintenant c’est sur, vous n’avez plus d’excuses 😉 Et n’oubliez pas, pour rester motivé, rendez-vous sur TrainMe et réservez votre coach perso !

Interview de Clémence, coach musculation chez TrainMe

La musculation est souvent victime, à tord, d’une image trop masculine. Or cette pratique ne permet pas uniquement de prendre du muscle. Si vous pensez que musculation rime uniquement avec salle de sport, testostérone et protéines, cette interview de Clémence, coach musculation chez TrainMe, vous fera certainement changer d’avis.

Clémence, coach musculation

Salut Clémence, merci de nous accorder cette interview.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Salut Antoine,

Je viens du sud-ouest où j’ai vécu pendant 22 ans. De 6 à 11 ans, j’ai pratiqué de nombreux sports (judo, Handball, tennis, ski, danse, équitation, plongée subaquatique, natation). De 11 à 20 ans je me suis concentrée sur l’athlétisme (sprint) pour ensuite me consacrer au rugby. J’ai joué 3 ans au club de Blagnac et depuis cette saison je joue au Stade Français, que tu dois connaître j’imagine ? Je pratique le rugby à XV et le rugby à VII.

Professionnellement, j’ai su très vite (aux alentours de 10 ans) que je voudrais devenir professeur d’EPS. J’ai donc suivi un parcours STAPS puis MEEF à l’université de Toulouse, j’ai obtenu mon concours en 2015 et j’ai commencé à enseigner cette année sur Paris.

Clémence, coach musculation

Comment en es-tu arrivée à pratiquer puis devenir coach musculation ?

Mon coach d’athlétisme m’a amenée à cette pratique à l’âge de 17 ans afin d’améliorer mes performances. La musculation était donc une activité complémentaire à l’athlétisme. Je travaillais sur l’explosivité et la force notamment.

J’ai ensuite enchaîné avec le rugby puisque notre préparation physique contenait également des séances de musculation basées principalement sur la force et l’explosivité.

Mais je pratique aussi la musculation dans un but plus esthétique, et donc avec une approche très différente de celle que je connaissais : Je recherche à me tonifier tout en perdant du poids. Le travail, les exercices et les séances sont totalement différentes si l’on pratique dans un but esthétique ou pour la performance athlétique !

Passionnée d’enseignement et de sport, devenir coach musculation a été une suite logique à mon parcours sportif et professionnel. C’est très enrichissant et cela permet d’être constamment en recherche d’amélioration et de perfectionnement afin de trouver les meilleures solutions pour les pratiquants.

Clémence, coach musculation

Qu’est ce que cette discipline t’apporte au quotidien ?

La musculation dans son ensemble a de nombreuses vertus et il ne faut pas la réduite à une vision trop étroite.

Tout d’abord, elle améliore considérablement la condition physique (suivant le travail effectué bien évidemment puisque les effets peuvent être très variés). Mais il en résulte tout de même une sensation de bien-être et de relâchement à la fin des séances, et qui perdure au-delà.

La musculation apporte également d’autres caractéristiques que l’on ne soupçonne pas forcément. La rigueur, le courage, l’envie d’aller au bout de soi-même, de ne rien lâcher, voici quelques notions qui sont prégnantes à cette activité exigeante.

Au quotidien, elle me facilite la vie ! En musculation, on travaille énormément sur la posture et notamment celle du dos. Les répercutions sont alors immédiatement visibles sur notre façon de faire au quotidien.

Une bonne condition physique permet de vivre le quotidien avec plus de « légèreté » si je puis dire, et la musculation, quelque soit la pratique que l’on en fait, va dans ce sens. Bien-sûr il nous arrive d’avoir parfois quelques courbatures…

A qui s’adresse la musculation, et est-il nécessaire de disposer d’un matériel spécifique pour pratiquer ?

Il n’existe pas d’interdictions formelles pour une pratique, le tout est de pratiquer une musculation adaptée !

Il ne faut pas commencer la musculation trop tôt car cela peut avoir des répercussions sur la croissance. Mais à part cela, hommes, femmes, personnes très minces, en surpoids, en situation de handicap, suivi de blessure, etc. la musculation peut apporter à chacun de vous, il suffit de la pratiquer en lien avec vos besoins personnels et vos capacités. D’où l’intérêt de faire appel à un coach musculation au début.

Le matériel spécifique peut être nécessaire pour un certain travail (notamment sur la force pure ou la prise de volume). Mais de nombreux exercices peuvent être réalisés simplement à l’aide d’élastiques ou directement à poids du corps, et ils seront très efficaces.

Perte ou prise de poids, tonification musculaire, développement des capacités physiques (explosivité, vitesse, force, puissance, prise de volume…), réathlétisation, remise en forme, quelque soit l’objectif, il est possible de l’atteindre grâce à cette activité.

Clémence coach musculation

Comment se passe une séance type avec toi en règle générale ?

Impossible pour moi de répondre à cette question ! C’est vrai que cela dépendra complètement de la personne, de ses attentes et objectifs. Je pense d’ailleurs que l’adaptation est une des clés pour être un bon coach musculation.

Toutefois, j’aime travailler sur la proprioception, l’équilibre et le gainage qui sont pour moi les bases et qui permettent quelque soit l’objectif visé, une amélioration.

Pourquoi tes clients font appel spécialement à toi ?

Par mon expérience sportive personnelle, j’ai une approche plurielle de cette activité.

D’un côté une approche très sportive, avec une recherche d’amélioration des performances dans le sport de haut niveau. Et d’un autre, une approche beaucoup centrée sur le bien-être, l’esthétique et la condition physique générale.

Par mon expérience professionnelle, j’ai cette envie d’apprendre et de découvrir sans cesse. Je cherche donc toujours à innover pour être la plus cohérente possible.

Ces deux facettes de ma personnalité m’amènent à penser que je peux proposer des séances adaptées et variées aux clients, pour répondre à leurs attentes et leur permettre d’atteindre leurs objectifs. C’est pour cela que chaque séance sera différente en fonction des critères recherchés par les clients.

Merci beaucoup Clémence !

Alors, on attend quoi pour s’y mettre ? Si Clémence vous a motivé alors rendez-vous sur son profil TrainMe pour réserver une séance avec elle ! 😉

Coach de remise en forme et perte de poids

Le Coach sportif, Patrice, répond à nos questions:

Comment faire pour que les élèves qui souhaitent perdre du poids trouvent du plaisir et gardent la motivation?

C’est parce que je suis à l’écoute de mes élèves que je sais adapter mes séances de coaching en fonction de leurs objectifs, mais surtout que je m’attache à rendre chaque séance ludique et progressive. C’est ce qui permettra de garder la motivation à son meilleur niveau, et garantir des résultats durables. La régularité vient quand la motivation reste.

Quel est ton meilleur souvenir de coaching ?

Une élève après un an a perdu près de 30 kg, a changé de vie grâce au sport et ses bien faits. Une fois son corps transformé, elle a retrouvé confiance en elle. Évolutions au travail, mariage, bébé et j’ai redécouvert une nouvelle personne pleine de vitalité.

Un conseil bien être pour les travailleurs au bureau tous les jours ?

Mon meilleur conseil de coach pour les gens qui travaillent assis et n’ont pas le temps, c’est de trouver ce temps !! Au départ 20 Minutes par jour suffisent pour être plus en forme. Et c’est simple :

– Prendre les escaliers dans les transports
– Finir son trajet à pieds, une ou deux stations avant d’arriver au travail
– Arrêter de prendre l’ascenseur
– Manger plus équilibré
– S’obliger 5 minutes de gainages par jour ( en regardant la météo ou les pubs avant le film du soir)

Cela suffit à commencer une vie plus saine et plus active.

Lien vers le profil de Patrice sur BeMyCoach.

Interview de Quentin, coach running passionné !

Depuis quelques années le running est devenu l’un des sports les plus pratiqués par le grand public. Accessible, complet, et praticable n’importe quand et n’importe où, les runners sont partout ! C’est pourquoi nous avons voulu vous faire profiter de l’expérience de Quentin, coach running chez TrainMe, sur la région lyonnaise.

Quentin, coach running TrainMe

Bonjour Quentin, merci de nous accorder un peu de ton temps pour répondre à nos questions.

1. Tout d’abord, peux-tu nous présenter rapidement ton parcours ?

Bonjour, j’ai 25 ans et je suis entraineur et préparateur physique en Basket-ball. Passionné depuis le plus jeune âge par de nombreuses activités sportives, j’ai obtenu une Licence Entrainement en STAPS à l’Université de Strasbourg en 2012. L’entrainement est un domaine très riche mais également très complexe, ce qui m’a donné envie d’approfondir mes connaissances. Ainsi, j’ai fait le choix de continuer mon cursus universitaire avec l’obtention du Master 2 « Préparation physique, mentale et réathlétisation » de l’Université de Lyon 1. Afin de pouvoir allier la théorie à la pratique, j’ai terminé mes études avec la préparation du diplôme d’Etat en Basket-ball que j’ai obtenu en Juin 2016. Ces formations me permettent aujourd’hui d’intervenir sur plusieurs champs d’action auprès des sportifs : l’entrainement, la préparation physique et également la préparation mentale.

2. Qu’est ce qui t’as amené à te concentrer uniquement sur la pratique du running/trail ?

Je pratique le Basket-ball depuis l’âge de 6 ans et j’ai toujours eu une attirance particulière pour toutes les activités de plein air. A travers le ski en compétition, la randonnée, le VTT ou encore le surf, j’arrivais à trouver une forme d’équilibre dans ma pratique entre un environnement fermé (le Basket-ball) et un environnement ouvert où les seules limitent sont celles que l’ont s’impose. Depuis que je suis entraineur de Basket-ball, j’ai plus de mal à prendre du plaisir dans cette pratique. Je me suis tout naturellement orienté davantage vers la pratique du running ainsi que du trail pour retrouver une certaine de forme de liberté. Il y a encore quelques années je ne pensais pas pouvoir prendre du plaisir à courir. Cependant, j’ai rapidement remarqué que la diversité des séances et des terrains de jeux sont devenus de réelles sources de motivation pour pratiquer pleinement le running et le trail.

3. Dans quels domaines le coach running peut-il avoir un impact significatif ?

Le coach running peut avoir un impact significatif dans l’accompagnement de l’athlète et dans le fait de l’aider à construire ses séances. Lorsqu’on commence à courir il est très difficile de ressentir immédiatement les effets bénéfiques de cette sensation de plaisir/bien-être dont beaucoup de runners parlent. Les séances sont dures, les douleurs musculaires sont intenses et l’on se pose parfois la question si cela est réellement bon pour notre organisme. On a trop souvent tendance à vouloir aller trop vite dans l’entrainement sans prendre en compte tous les aspects qui y sont liés. J’ai fait moi-même ces erreur. Le coach running va permettre d’accompagner l’athlète en fonction de ses objectifs afin de planifier judicieusement les séances et de respecter une certaine forme de progressivité de la charge d’entrainement. Ceci est primordial également pour éviter tout risque de blessures. Enfin, les domaines comme la nutrition, la récupération, la préparation physique ainsi que la préparation mentale sont des éléments directement liés à la pratique du running et du trail. Le rôle du coach sera également de donner quelques pistes et conseils aux athlètes afin de prendre en compte l’entrainement dans sa globalité.

4. Qu’est ce qui fait un bon runner ?

Un bon runner est un sportif patient. J’entends par la qu’il faut se laisser le temps de progresser au fil des séances. Le plaisir de courir n’est pas immédiat mais se développe petit à petit. Il faut un petit temps « d’acharnement » dans l’entrainement pour éviter de baisser les bras et se stopper dans son élan de travail.

Lorsqu’on commence à prendre goût à courir, cela peut rapidement devenir un besoin d’enfiler ses chaussures de course et de partir découvrir de nouveaux espaces. La pratique du running a ce quelque chose d’incompréhensible qui, malgré la douleur et la difficulté, nous donne envie de recommencer immédiatement une fois la séance terminée. Cependant quand la charge d’entrainement s’accroit au fil de la préparation, le risque de blessure augmente également (périostites, fractures de fatigue, entorses… etc). Un bon runner est également un sportif patient lorsqu’il est blessé. Même si l’attirance est forte, il faut avoir en tête que le repos fait partie intégrante de l’entrainement d’un bon runner. Une reprise précoce peut engendrer d’autres traumatismes et augmenter ainsi le temps d’arrêt. Dans le sport de haut niveau, on répète souvent que le corps du sportif constitue son premier outil de travail. Même pour une pratique amateur, il faut savoir en prendre soin.

5. Pourquoi se mettre au running ?

Le running est une pratique libre et accessible pour chacun. En ayant conscience de quelques règles basiques de l’entrainement, vous pourrez ainsi vous lancez vous-même dans cette pratique. A travers un entrainement régulier et progressif, vous pourrez observer des améliorations rapides au niveau de vos sensations de course. Le running est également une des rares pratiques sportives où l’on peut réellement se recentrer sur soi-même. Au cours d’une journée, rares sont les moments où l’on peut penser à soi et à ce que l’on ressent dans l’instant. Le running peut-être une opportunité pour se concentrer sur votre souffle, vos sensations physiques, vos perceptions, et rentrer dans une bulle agréable amenant petit à petit au bien-être physique et mental.

Enfin de manière plus générale, une pratique régulière va permettre de développer les capacités cardio-vasculaires de l’athlète. En alliance avec une bonne hygiène de vie, elle permet réellement de garder un état de forme physique optimal. Enfin, la pratique de la course à pied permet également de diminuer le stress et l’anxiété. En focalisant son attention sur ses sensations physiques pendant l’effort et en sortant de sa « zone de confort » ceci permettra d’évacuer les énergies négatives accumulées au cours de la journée.

6. Quelles sont les principales motivations des personnes qui font appel à un coach running comme toi ?

Les personnes qui me contactent cherchent principalement à trouver (ou à retrouver) du plaisir à courir. Certaines ont de réels objectifs de résultat (10km, semi ou marathon) et souhaitent tout simplement être accompagnés dans leur planification de l’entrainement. D’autres personnes souhaitent retrouver gout à l’effort physique à travers la pratique du running et manquent parfois de motivation à pratiquer seules. Même si les premières séances peuvent paraitre simples, le fait d’être accompagné et coaché permet de réellement développer la motivation de certaines personnes. Il suffit juste parfois d’un coup de pouce lorsqu’on est en difficulté afin de dépasser certaines limites et franchir certains paliers.

7. Pourquoi font-elles appel à toi spécialement ?

Comme je l’ai précisé auparavant, je prends en compte l’entrainement en course à pied dans sa globalité. Grâce à mon cursus universitaire et mes expériences professionnelles, je suis apte à donner des conseils en préparation physique, en préparation mentale ou encore en nutrition qui seront en lien direct avec la performance en running/trail. Après de grosses séances, j’effectue toujours un retour au calme composé d’étirements passifs ainsi que de quelques exercices de relaxation afin de se recentrer un peu plus sur soi-même. Généralement ce temps de repos est plutôt apprécié par les athlètes. De plus j’essaye d’échanger un maximum avec les sportifs afin de comprendre au mieux leurs problématiques et leurs objectifs et d’adapter précisément les séances d’entrainement.

Le plus dur est de se lancer mais également de persévérer. Mais une fois ces étapes franchies, vous verrez qu’une pratique régulière permet de franchir de nombreuses barrières et peut vous aider à avancer vers cette quête du plaisir perçu dans l’effort physique.

Convaincu(e) ? Rendez vous sur le profil TrainMe de Quentin et réservez une séance avec votre coach running sur Lyon 😉